Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 19:28

 

'Every day you provide your bodies with good to keep them from failing. In the same way your good works should be the daily nourishment of your hearts. Your bodies are fed with food and your spirits with good works. You aren't to deny your soul, which is going to live forever, what you grant to your body, which is going to die.' (St. Gregory the Great)

'Every day you provide your bodies with good to keep them from failing. In the same way your good works should be the daily nourishment of your hearts. Your bodies are fed with food and your spirits with good works. You aren't to deny your soul, which is going to live forever, what you grant to your body, which is going to die.' (St. Gregory the Great)

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 11,23-29.

Mes frères, j'ai appris du Seigneur lui-même ce que je vous ai transmis : c'est-à-dire que le Seigneur Jésus, la nuit où il fut trahi, prit du pain, 
et après avoir rendu grâces, le rompit et dit : " Prenez et mangez ; ceci est mon corps, qui sera livré pour vous ; faites ceci en mémoire de moi. "
De même, après avoir soupé, il prit le calice et dit : " Ce calice est la nouvelle alliance en mon sang ; faites ceci, toutes les fois que vous en boirez, en mémoire de moi. " 
Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez ce calice, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne. 
C'est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira le calice du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur. 
Que chacun donc s'éprouve soi-même, et qu'ainsi il mange de ce pain et boive de ce calice ; 
car celui qui mange et boit indignement, sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit son propre jugement.
 


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 6,55-58.

En ce temps-là, Jésus dit aux Juifs : Ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang un breuvage. 
Celui qui mange ma chair et boit mon sang, demeure en moi, et moi en lui. 
Comme le Père qui est vivant m'a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra aussi par moi. 
C'est là le pain qui est descendu du ciel : il n'en est point comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts ; celui qui mange de ce pain vivra éternellement." 
 




Saint Cyrille de Jérusalem

(313-350), évêque de Jérusalem et docteur de l'Église 
Catéchèses baptismales, 22-23 (trad. Eds du Soleil Levant 1962, p. 471) 

 

« Moi, je suis le pain de vie »

 

Lorsque le Christ dit lui-même au sujet du pain :

« Ceci est mon corps », qui pourrait hésiter ?

Et quand il affirme :

« Ceci est mon sang », qui pourrait douter ?

Jadis à Cana de Galilée, Jésus a transformé l'eau en vin — le vin frère du sang.

Qui maintenant refuserait de croire quand il transforme le vin en sang ?

Invité à un mariage d'ici-bas, il a opéré ce miracle étonnant ; à plus forte raison, comment refuser de reconnaître qu'il accorde aux

« compagnons de l'époux » (Mt 9,15) la joie de son Corps et de son Sang ? 

Car son corps t'est donné sous l'apparence du pain et son sang sous l'apparence du vin afin qu'ayant participé au corps et au sang du Christ, tu sois avec lui un même corps et un même sang.

Ainsi devenons-nous des « porte-Christ » [« christophe »].

Son corps et son sang se répandant dans nos membres ; voilà comment nous devenons participants de la nature divine.

Jadis, s'entretenant avec les juifs, le Christ disait :

« Si vous ne mangez pas ma chair et ne buvez pas mon sang, vous n'aurez pas la vie en vous » (Jn 6,54).

Si le pain et le vin te semblent purement naturels, ne t'y arrête pas... Si tes sens te fourvoient, que la foi te rassure. 

 (...) reçois le Corps du Christ et réponds : Amen !

«Demeurez en moi, comme moi en vous» (Jn 15, 4)

Rencontre humaine, rencontre spirituelle : un temps de grâce.

Source et Sommet de toute vie chrétienne, l'Eucharistie se situe au coeur de nos existences, jusqu'à ce que le Christ reviendra comme Il l'avait promis. Une nourriture céleste indispensable pour les enfants de Dieu.

Un moment d'intense découverte de notre propre condition humaine à la lumière du salut éternel, dans une réelle rencontre avec Jésus Vivant dans l'Hostie; c'est ce qui est proposé durant cette semaine en compagnie du Christ.

Pendant le repas, Jésus prit du pain et, après avoir prononcé la bénédiction, il le rompit ; puis, le donnant aux disciples, il dit :

«Prenez, mangez, ceci est mon corps» Puis il prit une coupe et, après avoir rendu grâce, il la leur donna en disant : «Buvez-en tous, car ceci est mon sang, le sang de l'Alliance, versé pour un grand nombre, pour la rémission des péchés». Je vous le déclare : «Je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne jusqu'au jour où je le boirai, nouveau, avec vous dans le Royaume de mon Père » 

Mt 26, 26-29

 

« Mon Seigneur et mon Dieu ! »

Une telle adhésion de Foi nous parle à nous, Chrétiens Syro Orthodoxes Francophones de Mar Thomas (St Thomas) alors que c'est le cri de celui qui déviendra l'Apôtre des Indes devant Celui dont il hésite à reconnaitre la résurection et, dès lors la présence vivifiante pour accompagner Son Eglise jusqu'à Son retour en gloire.

Avec l'Apôtre, nous redisons, lors des Messes du Catéchisme, avec nos jeunes, cette adhésion de Thomas: "Mon Seigneur et mon Dieu" !

Nous le faisons après qu'est été invoqué l'Esprit Saint sur les Oblats et  la Génuflexion, juste avant la lecture des Dyptiques lorsque l'Esprit ayant ouvert les yeux de notre âme et de notre intelligence, nous pouvons reconnaître, sous les Espèces du Pain et du vin consacrés, le Christ notre Chef .

Comme lui en effet, nous avons besoin de l'Esprit de lumière et de vérité pour répèter en vérité ces paroles de foi et d'adoration: "Mon Seigneur et mon Dieu", lesquelles font échos à la "foi de Pierre": "Tu es le Christ, le Fils du Dieu Vivant"...

Après une première méditation d'un St Docteur orthodoxe-oriental:St Cyrile de Jérusalem, je vous laisse maintenant à lire cette seconde méditation tirée d'un auteur, cette fois, occidental, un prêtre de l'Ordre du Carmel.

« Les saints que Dieu nous donne sont nos maîtres à penser et nos maîtres à vivre. Oh ! combien pénétré du sens de Dieu, du sens de son action transcendante, incommensurable aux efforts humains, était celui qui écrivit cette magnifique prière, qui sonne comme un écho des épîtres de saint Paul :
« Tu ne m'ôteras pas, mon Dieu, ce qu'une fois Tu m'as donné en ton Fils unique, Jésus-Christ.

En Lui, Tu m'as donné tout ce que je désire.

C'est pourquoi je me réjouirai de ce que Tu ne tarderas plus, si moi, j'attends. » Puis, comme s'interrompant lui-même, le Saint s'écrie :

« Pourquoi tardes-tu ? Pourquoi diffères-tu ?

Vu que tu peux dès ce moment aimer Dieu en ton cœur ? » Et il conclut par ces lignes d'un enthousiasme débordant :

« A moi sont les cieux et à moi est la terre, et à moi sont les peuples ; les justes sont à moi et à moi les pécheurs ; les anges sont à moi et la Mère de Dieu est à moi et toutes les choses sont à moi, et Dieu même est à moi et pour moi, parce que le Christ est à moi et tout entier pour moi. Que demandes-tu et que cherches-tu donc, mon âme ?

A toi est tout ceci et tout ceci est pour toi. » (1) »

1. St Jean de la Croix, Prière de l'âme enamourée (extrait), in "Œuvres complètes", Trad. P. Cyprien de la Nativité, Desclée de Brouwer, 1949, p. 1301.

R.P. Lucien-Marie de Saint-Joseph O.C.D. (1906-1981), La communion dans l'attente (La Tunique blanche), La Vigne du Carmel, Aux Éditions du Seuil, Paris, 1951.

 

Je vous livre ce matin la traduction d'un motet occidental pour célébrer la présence du Christ-Jésus Notre-Seigneur dans la Ste Eucharistie:
Salut! Ô Véritable corps né de la Vierge Marie!
 
C'est vous qui avez vraiment souffert et avez été immolé sur la croix pour notre humanité,Vous dont le côté transpercé a laissé couler du sang et de l'eau.
 
Puissions nous vous recevoir dans l'heure de la mort.
[O doux, O bon, O Jésus fils de Marie. Amen
 
Texte originel :
Ave verum corpus natum de Maria Virgine
Vere passum, immolatum in cruce pro homine,
Cuius latus perforatum fluxit aqua et sanguine,
Esto nobis praegustatum in mortis examine.
[O Iesu dulcis, O Iesu pie, O Iesu, fili Mariae.]

Et pour tous ceux qui doivent porter le Témoignage du Christ mort et réssuscité, particulièrement les prêtres , ces "conducteurs du Peuple de Dieu", je livre maintenant cette considération de Saint Jean "à la bouche d'or" et prie pour que notre prédication soit authentique et sincère:

"Si la parole était pour moi une question de vanité et d'amour de la gloire, je passerais d'un sujet à un autre, sans me soucier de votre progrès, mais seulement de vos applaudissements; mais parce que telle n'est pas mon ambition, et que je ne vise que votre bien, je vous répéterai sans cesse les mêmes avis jusqu'à ce que vous les mettiez en pratique."


(Saint Jean Chrysostome, homélie sur l'épitre aux Hébreux )

 

 

Memory of Mar Baselius Marthoma Didymos I Catholicos/Pathanapuram Dayara

didymos

 

'The study of divine principles teaches knowledge of God to the person who lives in truth, longing and reverence.'  (St. Thalassios the Libyan)

'The study of divine principles teaches knowledge of God to the person who lives in truth, longing and reverence.' (St. Thalassios the Libyan)

 

 

6 May:

Remembering the ‘monk of prayer’- His Holiness Baselios Marthoma Didymos I (of blessed memory).


His Holiness Baselios Marthoma Didymos I (of blessed memory) was born on 29 October 1921. His Holiness started his service to the Church as a monk when he was a teenager. He was called to the monastic life by Metropolitan Mar Dionysius of Niranam (of blessed memory). He joined the Tabor Dayara in Pathanapuram in 1939 and completed his high school education. He completed his B.T from Maston Training College, Madras in 1954, and M.A from Christ Church College, Kanpur in 1961.

He was ordained as a priest by His Holiness Baselios Geevarghese II (of blessed memory) on 25 January 1950. On 16 May 1965, he was made a ‘priest-monk’ (Remban) by His Holiness Baselios Augen I (of blessed memory) and on 24 August 1966 he was consecrated to the episcopal office as Thomas Mar Timotheos.


He became the Metropolitan of Malabar diocese on 11 November 1966 and continued to serve as the General Superior of Mount Tabor Dayara and Convent in Pathanapuram. On 10 September 1992, the Malankara Association, which met at Parumala, elected him as successor- designate to the Malankara Metropolitan and Catholicose of the East.


He was deeply rooted in his monastic practices and exercises long before he became a priest and a bishop. Prior to his consecration to the episcopate he had been a professional educator holding various positions in the academia.


Didymos I Bava left for heavenly abode 26 May 2014 and is entombed at Mount Tabor Dayara, Pathanapuram.
O holy father, keep us, your spiritual children, in your prayers when you supplicate unceasingly before the Lord Almighty!
"May those feet that cleanly trod,


Keeping pure Thy holy place,
Tread the courts of paradise,
And with angels ever abide." (Liturgical hymn commemorating the departed clergy)
(Compiled)


(The short biography of His Holiness Baselios Marthoma Didymos I (of blessed memory) referenced (edited) from http://mosc.in/…/his-holiness-baselios-marthoma-didymos-i-s…]

 

===

 

 

POUR L'HISTOIRE DE LA FRANCE CHRETIENNE:

Sainte Blandine, dite de Lyon, est une chrétienne (peut-être d'origine levantine ou micrasiate de la première communauté chrétienne connue de Lugdunum (Lyon).

Elle est martyrisée durant le mois de juillet 177 sous Marc Aurèle.

À l'origine esclave romaine, elle se joint à la communauté chrétienne.

Blandine et ses 47 compagnons (dont l'évêque de Lyon, Saint Pothin) sont les Martyrs de Lyon qui sont persécutés pendant l'été 177 :

ils meurent en prison pour les uns, décapités (en vertu de leur citoyenneté romaine) ou livrés en pâture aux bêtes dans l'amphithéâtre des Trois Gaules (retrouvé sous le jardin des plantes de la Croix-Rousse) pour les autres.

Les martyrs de Lyon sont connus grâce un témoin oculaire : l'auteur de la Lettre des chrétiens de Lyon à l'Église de Smyrne, qui a été insérée telle quelle par Eusèbe, évêque de Césarée, dans son Histoire ecclésiastique.

 

Prière pour les époux dans la tourmente:

See original image

”Seigneur Jésus Christ, Vous qui au Paradis, avec le Père et l’Esprit, avez formé le couple de l’homme et de la femme et qui, après qu’il se fût divisé, le réconciliâtes à Cana de Galilée, jettez un regard sur les époux, Vos serviteurs N…et N…, nos frères bien aimés.

Vous qui par la mort avez vaincu la mort, ne permetez pas que chez eux triomphent la division et la mort.

Renouvelle en tes serviteurs la grâce de l’amour conjugal; renouvelle en eux la grâce du saint baptême; accordez-leur un esprit de repentir et de prompte réconciliation, afin qu’ils ne soient pas privés de Votre Corps précieux et de Votre Sang très pur. Nous vous le demandons en nous recommandant aux prières de Vos saints ancêtres Joachim et Anne, de Votre Mère très pure, des Saints de notre Tradition Syriaque et de tous Vos saints.

Car Vous êtes Le le Dieu de miséricorde, plein d’amour pour les hommes et nous Vous rendons gloire avec Votre Père éternel et Votre Esprit très saint, bon et vivifiant, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles: Amîn!”

 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/ 
  maliath taibootho/ full of grace/ 
  moran a'amekh  - the Lord is with thee/ 
  mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ 
  
wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ 
  O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ 
  yoldath aloho/  Mother of God/ 
  saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ 
  nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ 
  Amîn 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 En mai soyez Missionnaire de Marie, Mère de Miséricorde, abonnez vos amis à la "Newsletter", aidez le Monastère Syriaque et ses missions, venez en Pèlerinage !...

Endure passions and afflictions thankfully, for they are a discipline from God, and He will have mercy on you, and they shall be for the salvation of your soul.( Sts Barsanuphius and John, Letters from the Desert)/Endurez les passions et les afflictions avec reconnaissance, car ils sont la manière de Dieu de vous corriger, et Il aura miséricorde envers vous, et le Salut de votre âme en découlera. ( Saints Barsanuphe et Jean, Lettres du désert)

Vous pouvez envoyer des intentions de prières pour vos malades  à l'adresse suivante, nous porterons ces intentions lors des Offices Liturgiques:

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net

 

(Possibilité de recontrer un prêtre pour accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

+++

I know a man who kept no long strict fasts, no vigils, did not sleep on bare earth, imposed on himself no other specially arduous tasks; but, recollecting in memory his sins, understood his worthlessness and, having judged himself, became humble - and for this alone the most compassionate Lord saved him; as the divine David says: 'The Lord is near to those who have a broken heart, And saves such as have a contrite spirit' (Ps.34:18). In short, he trusted the words of the Lord and for his faith the Lord received him. (St. Symeon the New Theologian )

I know a man who kept no long strict fasts, no vigils, did not sleep on bare earth, imposed on himself no other specially arduous tasks; but, recollecting in memory his sins, understood his worthlessness and, having judged himself, became humble - and for this alone the most compassionate Lord saved him; as the divine David says: 'The Lord is near to those who have a broken heart, And saves such as have a contrite spirit' (Ps.34:18). In short, he trusted the words of the Lord and for his faith the Lord received him. (St. Symeon the New Theologian )

Toujours aucune nouvelle d'eux....Nous espérons...

 

 

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

 

 

 

 

 

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

 

The Lord came to send fire upon the earth (cf. Lk. 12:49), and through participation in this fire He makes divine not just the human substance which He assumed for our sake, but every person who is found worthy of communion with Him. (St. Gregory Palamas)
 

PRIERE POUR LES ENNEMIS:

O Seigneur Jésus-Christ, Qui nous avez ordonné d'aimer nos ennemis, et ceux qui nous diffament et nous blessent, de prier pour eux et de leur pardonner;

Vous qui Vous-même prâtes pour ceux qui vous crucifièrent: accordez-nous, nous Vous en prions, l'esprit de réconciliation chrétienne et d'humilité, afin que nous puissions pardonner du fond du cœur toute blessure et être réconciliés avec nos ennemis.

A nous qui ne sommes pas exempt de malice, accordez-nous de vaincre la malignité et les offenses des autres avec une humilité chrétienne et un amour véritable pour notre prochain.

Nous Vous supplions encore, ô Seigneur, d'accorder à nos ennemis, la paix véritable et le pardon des péchés; ne les laissez pas quitter cette vie sans adhérer à la vraie foi et se  convertir sincèrement.

Oui, Seigneur,  aidez-nous à rendre le bien pour le mal, de rester à l'abri des tentations du Malin, et de tous les périls qui nous menacent, tant par l'action des ennemis visibles que des invisibles.

Amîn!

 

 
If we were not passionately inclined to money or to vainglory, then we would not fear death or poverty. We would not know enmity or hatred, and we would not suffer from the sorrows of ourselves or others. (St. John Chrysostom, To those at Enemity, 3.19)

If we were not passionately inclined to money or to vainglory, then we would not fear death or poverty. We would not know enmity or hatred, and we would not suffer from the sorrows of ourselves or others. (St. John Chrysostom, To those at Enemity, 3.19)

Depuis quelques mois, se développe de manière

vertigineuse la technique du CRISPR-Cas9* qui

permet d’intervenir directement sur l’ADN (le

génome) de n’importe quelle cellule.

stop-bebe-OGM_a.jpg

 

Plus d'infos :http://www.stopbebeogm.fr/

Cette technique ouvre des perspectives thérapeutiques encourageantes, si elle peut être utilisée sur des personnes malades pour les soulager ou les guérir. Mais elle constitue dans le même temps une grave menace pour l’humanité si elle conduit à bricoler l’embryon humain pour fabriquer, de toutes pièces, des humains génétiquement modifiés : des "bébés OGM".

Pour éviter cette transgression, il est urgent de poser des règles éthiques universelles avant qu’il ne soit trop tard.

En signant cet appel, je demande à mon pays de s’engager de toute urgence pour obtenir un moratoire international – c’est-à-dire un arrêt immédiat – de la modification génétique des embryons humains, en particulier par la technique du CRISPR-Cas9.

  1. Signez la pétition
  2. Rejoignez la mobilisation sur les réseaux sociaux #StopBebeOGM #ProtectHumanity #CRISPR-Cas9
'For since, when the strength is proved, it convinces the foolish, they perceiving the cleansing and the advantage resulting from the divine fire, were not discouraged in trials like these, but they rather delighted in them, suffering no injury at all from the things which happened, but being seen to shine more brightly, like gold from the fire, as he said, who was tried in such a school of discipline as this; 'You have tried my heart, You have visited me in the night-season; You have proved me, and hast not found iniquity in me, so that my mouth shall not speak of the works of men.' But those whose actions are not restrained by law, who know of nothing beyond eating and drinking and dying, account trials as danger. They soon stumble at them, so that, being untried in the faith, they are given over to a reprobate mind, and do those things which are not seemly. (Romans 1:28)' (St. Athanasius)

'For since, when the strength is proved, it convinces the foolish, they perceiving the cleansing and the advantage resulting from the divine fire, were not discouraged in trials like these, but they rather delighted in them, suffering no injury at all from the things which happened, but being seen to shine more brightly, like gold from the fire, as he said, who was tried in such a school of discipline as this; 'You have tried my heart, You have visited me in the night-season; You have proved me, and hast not found iniquity in me, so that my mouth shall not speak of the works of men.' But those whose actions are not restrained by law, who know of nothing beyond eating and drinking and dying, account trials as danger. They soon stumble at them, so that, being untried in the faith, they are given over to a reprobate mind, and do those things which are not seemly. (Romans 1:28)' (St. Athanasius)

 
 

See original image

Programme des prochaines semaines au Monastère Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Miséricorde:

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

Program in the coming weeks

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

 

Lundi 4 JANVIER 2016 / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
 

 

Au Monastère Syriaque de

CHANDAI-BREVILLY (61) :

(Messe tous les dimanches et en

semaine à 10h30.

Petits Pèlerinages sur Semaine

tous les 22 et 29 du mois)

 

 

 

 

 

*Dimanche 5 Juin:

 

 Pèlerinage mensuel à N-D de Miséricorde

'You have the power to incline either upwards or downwards: choose what is superior and you will bring what is inferior into subjection.' (St. Thalassios the Libyan)

Mère de Miséricorde, priez pour nous, secourez-nous!

et aux Saints du Kerala.

 

 

St Abraham Koorilose Bava,priez pour nous!

10h30, Messe suivie  du repas fraternel,

possibilité de recontrer un prêtre (Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

 

St Gregorios de Parumala, priez pour nous !

 

ATTENTION,

en raison du Mariage du Sous-diacre Andres,

pour le 5 JUIN, le ramassage des fidèles sur

 

*Paris: le Samedi 4 sera retardé à 17 h au lieu de R.D.V habituel

 

  

* Sunday, June 5:
  monthly pilgrimage to N-D Mercy and Saints Kerala.
10:30 am Mass followed by a fraternal meal and reception of the faithful.

 

 

 

 

Pèlerinage à Notre-Dame de Miséricorde

 

au Monastère Syriaque 

 

Tous les 1ers Weekend du mois

 

(Ramassage des fidèles de région parisienne chaque samedi précédent le 1er dimanche du mois à 15h )

===

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net


 

See original image

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F 

 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

See original image

Programme des prochaines semaines au Monastère Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Miséricorde:

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

Program in the coming weeks

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

 

Lundi 4 JANVIER 2016 / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
 

 

Au Monastère Syriaque de

CHANDAI-BREVILLY (61) :

(Messe tous les dimanches et en

semaine à 10h30.

Petits Pèlerinages sur Semaine

tous les 22 et 29 du mois)

 

 

 

 

 

*Dimanche 5 Juin:

 

 Pèlerinage mensuel à N-D de Miséricorde

'You have the power to incline either upwards or downwards: choose what is superior and you will bring what is inferior into subjection.' (St. Thalassios the Libyan)

Mère de Miséricorde, priez pour nous, secourez-nous!

et aux Saints du Kerala.

 

 

St Abraham Koorilose Bava,priez pour nous!

10h30, Messe suivie  du repas fraternel,

possibilité de recontrer un prêtre (Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

 

St Gregorios de Parumala, priez pour nous !

 

ATTENTION,

en raison du Mariage du Sous-diacre Andres,

pour le 5 JUIN, le ramassage des fidèles sur

 

*Paris: le Samedi 4 sera retardé à 17 h au lieu de R.D.V habituel

 

  

* Sunday, June 5:
  monthly pilgrimage to N-D Mercy and Saints Kerala.
10:30 am Mass followed by a fraternal meal and reception of the faithful.

 

 

 

 

Pèlerinage à Notre-Dame de Miséricorde

 

au Monastère Syriaque 

 

Tous les 1ers Weekend du mois

 

(Ramassage des fidèles de région parisienne chaque samedi précédent le 1er dimanche du mois à 15h )

===

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net


 

See original image

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F 

 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

"We need to be angels for each other, to give each other strength and consolation. Because only when we fully realize that the cup of life is not only a cup of sorrow but also a cup of joy will we be able to drink it." (Fr Henri Nouwen)

"We need to be angels for each other, to give each other strength and consolation. Because only when we fully realize that the cup of life is not only a cup of sorrow but also a cup of joy will we be able to drink it." (Fr Henri Nouwen)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 10,46b-52.

En ce temps-là, tandis que Jésus sortait de Jéricho avec ses disciples et une foule nombreuse, le fils de Timée, Bartimée, un aveugle qui mendiait, était assis au bord du chemin. 
Quand il entendit que c’était Jésus de Nazareth, il se mit à crier : « Fils de David, Jésus, prends pitié de moi ! » 
Beaucoup de gens le rabrouaient pour le faire taire, mais il criait de plus belle : « Fils de David, prends pitié de moi ! » 
Jésus s’arrête et dit : « Appelez-le. » On appelle donc l’aveugle, et on lui dit : « Confiance, lève-toi ; il t’appelle. » 
L’aveugle jeta son manteau, bondit et courut vers Jésus. 
Prenant la parole, Jésus lui dit : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » L’aveugle lui dit : « Rabbouni, que je retrouve la vue ! » 
Et Jésus lui dit : « Va, ta foi t’a sauvé. » Aussitôt l’homme retrouva la vue, et il suivait Jésus sur le chemin. 
 




Par Saint Grégoire le Grand

(v. 540-604), pape de Rome 
Homélies sur les évangiles, n°2 (trad. Tissot, Les Pères nous parlent, 1954, p. 190) 

 

« Fils de David, aie pitié de moi »

 

 

      L'Écriture nous représente avec raison cet aveugle assis au bord du chemin et demandant l'aumône, car la Vérité a dit elle-même :

« Je suis la voie » (Jn 14,6).

Ainsi, quiconque ignore la clarté de la lumière éternelle est aveugle. 

      S'il croit déjà au Rédempteur, il est assis au bord du chemin. S'il croit déjà, mais néglige de demander que lui soit donnée la lumière éternelle et s'il néglige de prier, cet aveugle peut être assis au bord du chemin, mais il ne demande pas l'aumône.

Mais s'il croit, s'il connaît l'aveuglement de son cœur et prie afin de recevoir la lumière de la vérité, alors il est bien cet aveugle assis au bord du chemin et qui demande aussi l'aumône. 

      Celui donc qui reconnaît les ténèbres de son aveuglement et ressent la privation de la lumière éternelle, qu'il crie au fond de son cœur, qu'il crie de toute son âme : « Jésus, Fils de David, aie pitié de moi ! »

 

Human encounter, spiritual encounter: a time of grace.  Source and summit of all Christian life, the Eucharist is at the heart of our lives until Christ returns as He had promised. An indispensable heavenly food for the children of God.  A moment of intense discovery of our own human condition in the light of eternal salvation in a real encounter with Jesus living in the Host; this is what is on offer during the week in company of Christ.

Human encounter, spiritual encounter: a time of grace. Source and summit of all Christian life, the Eucharist is at the heart of our lives until Christ returns as He had promised. An indispensable heavenly food for the children of God. A moment of intense discovery of our own human condition in the light of eternal salvation in a real encounter with Jesus living in the Host; this is what is on offer during the week in company of Christ.

See original image

Programme des prochaines semaines au Monastère Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Miséricorde:

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

Program in the coming weeks

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

 

Lundi 4 JANVIER 2016 / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
 

 

Au Monastère Syriaque de

CHANDAI-BREVILLY (61) :

(Messe tous les dimanches et en

semaine à 10h30.

Petits Pèlerinages sur Semaine

tous les 22 et 29 du mois)

 

 

 

 

 

*Dimanche 5 Juin:

 

 Pèlerinage mensuel à N-D de Miséricorde

'You have the power to incline either upwards or downwards: choose what is superior and you will bring what is inferior into subjection.' (St. Thalassios the Libyan)

Mère de Miséricorde, priez pour nous, secourez-nous!

et aux Saints du Kerala.

 

 

St Abraham Koorilose Bava,priez pour nous!

10h30, Messe suivie  du repas fraternel,

possibilité de recontrer un prêtre (Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

 

St Gregorios de Parumala, priez pour nous !

 

ATTENTION,

en raison du Mariage du Sous-diacre Andres,

pour le 5 JUIN, le ramassage des fidèles sur

 

*Paris: le Samedi 4 sera retardé à 17 h au lieu de R.D.V habituel

 

  

* Sunday, June 5:
  monthly pilgrimage to N-D Mercy and Saints Kerala.
10:30 am Mass followed by a fraternal meal and reception of the faithful.

 

 

 

 

Pèlerinage à Notre-Dame de Miséricorde

 

au Monastère Syriaque 

 

Tous les 1ers Weekend du mois

 

(Ramassage des fidèles de région parisienne chaque samedi précédent le 1er dimanche du mois à 15h )

===

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net


 

See original image

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Eglise Syro-Orthodoxe Francophone
  • Eglise Syro-Orthodoxe Francophone
  • : Ce blog décrit la vie de l'Eglise Syro-Orthodoxe Francophone autour de son Monastère Métropolitain, son Sanctuaire Marial (Pèlerinage tous les 1ers dimanches du mois)et sa paroisse pour toute la région Nord-Ouest, Nord-Est.-Orthodoxe Francophone
  • Contact

Recherche

Temps De L'avent

Liens